logo_normandieLes PARCS NATURELS en GRAND DANGER ??

Nous avons appris qu'il y a un projet de réduction, voire même de suppression, des PARCS NATURELS REGIONAUX de NORMANDIE, jugés trop coûteux. C'est en général l'argument qui est avancé et ces arguments ne sont jamais vraiment étayés. Nous tenons à rappeler ici que si cela devait s'avérer comme possibilité, nous serions alors en première ligne pour faire valoir notre soutien à ces Parcs. Il est inconcevable et inconvenant que l'on ose mettre le sujet sur la table alors que la loi sur la Biodiversité est de retour à l' Assemblée Nationale.

Comment le Président MORIN compte t-il s'y prendre pour nous garantir une qualité de vie "durable" en Normandie comme il l'a si souvent évoqué lors de sa campagne des "Régionales"? La suppression ce ces QUATRE Parcs ressort d'un non-sens politique caractérisé et jamais ces exploitations ne pourront être transférées au privé, dont le principal vecteur serait "économie et rentabilité". Un Parc naturel est un équipement public, donc par définition non rentable. Le principe d'un parc est de protéger ce que "dame nature" nous a accordé. Une piscine inter-communale ou une salle de sports sont elles rentables...? Non..! De plus, le Parc, par définition, a une vocation fortement orientée sur l'éducation et le respect de la nature.

Nous rappellerons souvent à nos amis agriculteurs, dont les exploitations s'inscrivent dans le périmètre des Parcs, qu'ils jouissent d'une chance exceptionnelle de pouvoir exercer dans un environnement plus protégé qu'ailleurs. Nous savons parfaitement que certains adhérents FNSEA, dont Monsieur BEULIN, souhaitent "balayer" des règles environnementales qu'ils jugent trop contraignantes. Mais la santé publique a t-elle un prix ? Nous répondons OUI ouvertement et nos agriculteurs, en crise en ce moment, doivent comprendre que les circuits courts ne se feront qu'à travers une agriculture non intensive sans intrants, n'en déplaise aux Monsanto & C°....La philosophie des Parcs naturels ce ne sera jamais celle des exploitations de soja au Brésil...!

Concernant nos 4 Parcs Naturels Normands, nous rappelons ici ce qu'ils sont :

 

parc-des-boucles-de-la-seine-normande

PARC des BOUCLES de la SEINE : c'est 1200 km de sentiers de randonnées, des zônes humides remarquables, un patrimoine naturel précieux, un réservoir de biodiversité et également en référence le Marais Vernier. 

 

parc-naturel-du-cotentin-et-du-bessin

 

PARC NATUREL des MARAIS du COTENTIN et du BESSIN : 150 000 Ha sur 150 communes. C'est aussi le rendez-vous de la mer avec la terre et 30 000 Ha de zônes humides exceptionnelles. 

 

pnr-du-perche

 

PARC NATUREL du PERCHE :  Le paradis des oiseaux (75 espèces y vivent) et des randonnées en attelages "percherons". Dans ce parc, les visiteurs retrouvent ou découvrent ce que furent l'existence de nos grands parents paysans. 

 

pnr-normandie-maine

 

PARC NATUREL NORMANDIE-MAINE :  Niché aux confins de la Normandie et de la région Pays de Loire, nous y trouvons les sites remarquables des Alpes Mancelles (escalades) et des vues jusqu'à la baie du Mont St Michel. Les forêts des Andaines, d'Ecouves, de Perseigne et de Sillé, représentent à elles seules 50 000 Ha. 

CONCLUSION : C'est un appel au Président MORIN; veillez au conservatisme de nos PARCS Naturels Régionaux. Il en va de notre équilibre, de notre santé publique et de notre qualité de vie. Nous avons besoin de retrouver notre unité de normands, cela ne passera pas par un bradage de ce patrimoine naturel. 

Claudia SAINT-PAUL.