imgres

Pour une Politique ECO - DURABLE pour la France

Dans la campagne qui s'annonce, pour la Droite et le Centre...!!

Les candidats en présence, bien que la liste officielle ne soit pas encore arrêtée, font( feu de tout bois pour décrocher la "timballe". Mais celle-ci est-elle en or, en vulgaire ferraille déjà rouillée ou tout simplement en "huile décomposée" au fin fond de notre planète depuis des millénaires?

Il y a fort à parier que certains ne verront aucun inconvénient à trouver les huiles de schistes parfaitement compatibles avec notre environnement, comme d'autres trouveront la même sensibiulité envers le nucléaire.

 

Pour les premiers, ils verront une opportunité économique, à travers une variation "fossile" dépassée et décadente pour la planète (v. la COP 21, désormais notre pensum), alors que de nombreuses possibilités sont là pour se substituer durablement et de plus, porteuses d'espoir pour une économie nouvelle.

Pour les seconds, je n'y reviendrai pas longuement, car le phénomène des Déchets nucléarisés stockables à BURE par l' ANDRA est en suspens depuis 25 ans au minima. Je fais partie de ceux qui refusent tout dogme sur ce sujet. Aussi, refuser de prendre en compte cette "patate chaude" que tout le monde se refile au gré des vocations politiques, est un manque évident de courage et surtout de responsabilité. Nos générations (les nôtres) ont pris, il y a 50 ans, le chemin le plus dangereux et, que proposons-nous à nos enfants à présent ? "Laisse aller, il n'y a rien à voir...!".  Je plains les générations futures. Pendant ce temps, nous les fauteurs et les précurseurs de l'inutile, voyagerons tranquilement sur nos tapîs volants de l'au delà. 

Cela m'amène à dire, à propos de ces deux sujets qui se rejoignent, que LA politique de demain ne peut plus se concevoir comme par le passé. Nous sommes passés d'une information descendante à l'information ascendante. Toute transgression à ce principe désormais établi ne serait qu'un acte anti citoyen. Ces derniers n'en peuvent plus de ces simagrées trompeuses; ils veulent tout simplement LA vérité et être informés au plus juste, sans pour autant accepter de donner leurs vies en pâture à des multinationales plus soucieuses de leurs profits que de la santé de leurs vassaux (**).

Pierre JUHEL

ECOLOGIE NORMANDE

 

(**) Selon l'OMS, il y a 40 000 décès par an suite aux pollutions atmosphériques.