001

FILLON devant JUPPE...!

Que cela signifie t-il ? 

Certains vous diront que cela ne change pas grand chose à la donne politique. Pas si sûr..! En y regardant de plus près, il y a un énorme fossé entre les deux candidats qui vont s'affronter ce dimanche 27 novembre. Le premier, F. FILLON, a une vision ultra libérale de notre économie. Le second, A. JUPPE, a plutôt une vision "contrôlée" de cette économie. D'ailleurs, dans la journée d'aujourd'hui, nous avons pu lire un article d'Alain MADELIN, pourtant  très libéral, où il s'est inquiété de l'orientation que pourrait faire prendre François FILLON à notre organisation économique. Selon nous, les méthodes abordées par M. FILLON sont ni plus ni moins celles qu'applicat Margaret THATCHER il y a 35 ans en Grande Bretagne. 

Le peuple britannique se souvient de cette période où le grand fossé s'est creusé entre les élites et le monde du travail. Il faut savoir aussi qu'en Grande Bretagne, les couvertures sociales sont très éloignées des nôtres, surtout dans le domaine de la santé (**). C'est aussi pourquoi, depuis cette époque, les anglais traversent la Manche pour se faire soigner chez nous. Comment aussi imaginer que l'on puisse, sans casser la "machine", déboulonner 500 000 fonctionnaires? Oh, pour ces gens-là, nous savons très bien que les fonctionnaires ne sont là que pour toucher une paie....!!! Nous étions beaucoup à penser que cette énormité intellectuelle avait vécu. Hélas, non, elle fait un joli comme back dans les petits esprits politiciens de certaines de nos élites, représentée ici par M. FILLON et ses camarades. 

A l'époque des débuts de la V° République, le Général de Gaulle avait pourtant initié une "droite sociale" dont Philippe DECHARTE fut un des piliers, laquelle fut reprise et portée à bouts de bras par l'excellent Philippe SEGUIN. C'est en fait cette droite sociale qui a permis de cimenter la société que nous connaissons encore en ce début de 21° siècle. Et dire que ceux qui sont en train de jouer les "fossoyeurs" de cette société se réclament du Gaullisme. C'est à rien y comprendre...!!!

Quant à Alain JUPPE, il a pris du retard sur son collègue FILLON, certes. Mais il nous faut combattre, durant ces quelques jours qui restent pour renverser sinon la "machine", mais la tendance. Il y a UN an, lors des Régionales, nous avons connu pire. Nous devons nous mobiliser pour faire voter ceux qui ne sont pas venus et compenser ceux qui ont voulu jouer une mauvaise farce à N. SARKOZY. Nous le pouvons et nous le devons. Sans quoi, en Mai 2017, nous nous exposons à une déconvenue magistrale. Alain JUPPE est le seul à pouvoir juguler cette hypothèse de danger, car il est le seul à avoir la faculté de rassembler le maximum de français de la droite au centre et des écologistes du centre (oui çà existe...). Alain JUPPE est l'homme d'Etat qu'il nous faut car il est le seul capable de nous conduire vers une  économie DURABLE, SUPPORTABLE et COLLABORATIVE alors que le libéralisme de M. FILLON et ses amis est plutôt l'antichambre des lobbies de tout poil capables de renverser les dispositions issues de la COP 21 et de la COP 22.

Donc ce sera notre qualité de vie au quotidien qui va en pâtir. Les groupes multinationaux viendront grossir la liste des bénéficiaires, alors que la liste à Pole Emploi stagnera ou poursuivra sa route de la croissance. Il faut dire la vérité aux français et c'est notre rôle.  

La situation est très grave. Nous devons nous ressaisir et, dimanche prochain, aller voter en masse pour le seul qui est capable de réunir tous les français dans un élan nouveau. Nous en avons besoin. Quelle que soit votre orientation politique, déplacez-vous et faites barrage à ce macchiavélisme ambiant qui risque de nous surpasser à très court terme, sans espoir de retour ni en Mai prochain, ni plus tard.

Pierre JUHEL

NOUVELLE ECOLOGIE DEMOCRATE

 

(**)  Voir le film actuellement sur les écrans et Palme d'Or à Cannes en 2016 "Moi, Daniel Blake" et chacun comprendra le sens du libéralisme en Grande Bretagne.