01TORIGNY les VILLES, fief historique

Cité médiévale du centre Manche, TORIGNY les VILLES (ex Torigny sur Vire) est le fief de la Maison des MATIGNON, Comtes de Torigny et, notamment, Jacques 1er de Monaco, lié sur le plan familial à la famille GRIMALDI règnante sur le "Rocher". Le château qui, à présent fait office de Mairie, a été classé à l'inventaire des monuments historiques en 1840. Notre propos n'est pas de vous faire un récit historique de cette magnifique petite cité bas-normande, mais de vous informer sur l'état de son environnement végétal.

En effet, le Château des MATIGNON a  été conçu et maintenu, des siècles durant, dans un écrin boisé remarquable. De très nombreux arbres, essentiellement des tilleuls, ornent l'ensemble, lequel à son origine incluait directement le lac, mais qui s'est trouvé séparé au fil du temps par la route principale (ex N.174). Il n'en demeure pas moins que le côté exceptionnel demeure. Venons au fait. 

La commune de Torigny a prodédé en décembre 2016 à l'abattage de 101 tilleuls fragilisés par leur grand âge, bordant la promenade du Grand Etang, aux abords du Château. En avril 2017, 103, jeunes tilleuls seront replantés le long de l'étang. 

La commune réalise ici la 4ème phase d'un vaste programme de régénération du patrimoine végétal  de ce site remarquable, enclenché suite aux dégâts provoqués par la tempête de 1999. Celui-ci s'appuie sur une étude historique et paysagère préconisée par la Direction Régionale de l'Environnement, en partenariat avec l'Architecte des Bâtiments de France. En partant du diagnostic sanitaire des arbres, et de l'origine du site, l'étude définit une démarche de replantation des allées, organisée par séquences d'alignements homogènes permettant de retrouver le mode de plantation historique propre à ce site.  

Ainsi, par cette démarche initiée il y a 14 ans, la commune va, phase par phase, sécuriser la promenade boisée, et à terme, elle restituera un paysage historique aux générations futures.

Est-il besoin de préciser que cette démarche est tout à fait louable et courageuse de la part des élus locaux? Ils ont fait appel aux services environnementaux de l'Etat qui les ont conseillés et les ont appuyés sur les démarches "utiles". Des spécialistes, indiqués précisément par ces services de l'Etat, ont oeuvré de manière professionnelle. Il ne saurait en être autrement pour ECOLOGIE NORMANDE, qui se veut une association pragmatique et utile pour le citoyen lui-même que de soutenir les démarches en cours. Nous tenons à rappeler toutefois, que le Canal du Midi, bordé de nombreux kilomètres de platanes historiques depuis le 17° siècle, fait l'objet d'abattages de ces arbres rongés par la maladie et devenus dangereux pour le public. Ce qui n'empêche nullement de procéder à une replantation très professionnelle qui s'inscrira dans le temps. 

ECOLOGIE NORMANDE

Pierre JUHEL, Président

Dominique DAMBLE, Vice-Président

03

Le Château de TORIGNY aujourd'hui.