log-select-

Des STATISTIQUES TRES ENCOURAGEANTES

C'est à vous chers amis lecteurs de ce blog que je m'adresse. Depuis le mois d'avril dernier, vous avez pulvérisé vos lectures. En effet, lors de ce mois d'avril, vous aviez lu 836 pages et hier, nous comptabilisions 1246 pages en octobre alors qu'il reste encore une semaine dans ce mois. Si ECOLOGIE NORMANDE creuse son sillon dans notre Normandie toute entière, c'est probablement à cause de la vision qualitative que nos équipes ont pour ce "vivre ensemble" tant recherché et si difficile à obtenir. 

Donc, depuis avril 2018, où nous avions tenu notre réunion publique sur l'hydrogène à DUCEY, vous êtes de plus en plus sensibles aux évocations de nos sujets, tous liés à l'écologie et au développement durable de notre société en mutation. Ce qui nous sensibilise le plus c'est la lecture assidue de nos concitoyens du bout monde. En effet, ces français d'ailleurs nous lisent depuis Londres, Tokyo, Melbourne, les USA, le Canada et bien sûr en Europe. Les idées que nous proposons se propagent de par le monde et nous pouvons être fiers de notre mouvement de fond, ceci grâce à vous chers amis. 

Sur le plan de la statistique, depuis le 1er avril, vous avez lu 5239 pages, soit en moyenne 750 pages par mois; ce qui veut dire en réalité qu'en 7 mois, vous avez lu à travers nous l'équivalent de 15 romans moyens de 350 pages. Enorme...tout simplement énorme...! Bien entendu, dans ce concert de stats il faut mettre en avant le sujet des barrages de Vezins et La Roche qui Boit, que nos chers dirigeants, aidés par des circonstances douteuses au plan juridique, veulent voir détruits. ECOLOGIE NORMANDE, comme d'autres d'ailleurs, se bat becs et ongles pour le maintien en vie des ouvrages "Caquot" mais pas seulement pour le plaisir de les conserver. Nous voulons les faire évoluer dans le sens "utile" attendu par la société toute entière, en y incrustant une production durable d'hydrogène décarboné et ce, à partir de l'électrolyse de l'eau du lac. Nous avons bien compris que certains mettent en avant le coût de production de l'hydrogène trop élevé. Pour le projet que nous sollicitons près des décideurs, nous précisons que nulle part ailleurs il n'existe encore une telle installation. Mais que la réussite tient avant tout en son prix de revient à la tonne H2 relativement correct ou bas. La présence de 20 millions de m3 d'eau et de l'électricité en MWh suffisants, nous permettent d'avancer avec optimisme dans ce dossier. 

Mais les activités de notre jeune association ne s'arrêtera pas là. Nous sommes impliqués dans le développement d'une économie durable pour notre région. Un sujet important va venir bientôt à la une et se trouve déjà repris pas les médias régionaux; il s'agit du littoral. La Normandie est affectée par plus de 400 km de côtes, toutes vulnérables, qu'il s'agisse des falaises crayeuses du Pays de Caux ou des massifs dunaires du Calvados et de la Manche. Le 15 novembre prochain, la Région et le Conservatoire du littoral organisent un forum sur ce sujet à l'université de Caen. Nous y serons, car au moment où les effets de la climatologie semblent croitre, il y a des dispositions majeures qui devront être prises rapidement. Bien entendu, l'urbanisme sera au coeur du sujet; à notre sens, les évolutions voulues par certains ne sont pas en conformité avec les préservations qui nous attendent.  

Un autre sujet nous tient à coeur, le vivre ensemble. Pour beaucoup d'entre nous, cela est abstrait et c'est dommage car pour que nous poursuivions notre route normande, en toute paisibilité, il nous faut apprendre à tolérer pour mieux coopérer. Les générations futures doivent le savoir. En 2019 et 2020, ce sera notre combat tout en poursuivant celui des énergies nouvelles, comme celui de l'hydrogène dans le sud Manche. C'est ainsi que nous allons présenter prochainement un dossier de financement participatif via un organisme spécialisé. Ce financement est affecté uniquement sur la préparation de notre dossier d'hydrogène intitulé H2 SELUNE 2050. Vous serez tenus informés de sa sortie; aussi, nous vous remercions de l'accueil que vous lui réserverez, même modestement, car ce projet unique en son genre, sera aussi votre réussite et celui des générations futures. 

Enfin, je tenais à vous annoncer notre participation à la projection de deux films au Cinéma Le SELECT à Granville. Le 20 novembre 2018, à 20h, projection du film "DEMAIN" de Cyril Dion et Mélanie Laurent (sorti en 2014). Puis, une semaine plus tard, le 27 novembre à 20h, la suite de ce film "Après DEMAIN" de Cyril Dion (en pré-diffusion nationale). A la suite de la projection de ce dernier, il sera tenu un débat sur les énergies de demain. ECOLOGIE NORMANDE sera associé à "Les VAGABONDS DE L'ENERGIE" de Rouen avec lesquels nous tiendrons ce débat. Nous vous ferons part prochainement des détails de ces deux soirées exceptionnelles. 

Merci à vous chers amis, continuez à nous lire, continuez à nous soutenir car sans vous, l'écologie et le développement durable en Normandie ne seraient qu'un vain mot. 

Pierre JUHEL

Président,